Les anciens chemins sont les fils de la mémoire

Le pouvoir des chemins traditionnels d’évoquer et de transmettre des histoires est énorme. Mais le temps est implacable. Vous pouvez désormais contribuer à restaurer ces chemins et continuer à profiter du plaisir de les parcourir.

Maintenir en vie l’héritage de nos ancêtres, dont les anciens chemins constituent un élément emblématique, est un des objectifs de l’association Marques de Pastor. Dès sa création, celle-ci a ainsi décidé de destiner 10% des bénéfices du projet Le Cinquième Lac à la restauration des murs en pierre sèche et des chemins pavés qui parsèment la route.

Il y a du pain sur la planche. Afin de prendre les décisions pertinentes, les responsables du projet Gratitud Pallars ont chargé un technicien spécialisé d’identifier les principaux problèmes qui touchaient les chemins du parcours du Cinquième Lac. À partir de là, un tronçon spécifique que nous tentons de rendre prioritaire est choisi chaque année.

L’association travaille main dans la main avec des volontaires –locaux et d’ailleurs–, des experts en anciens chemins et les administrations locales. Face au défi de trouver des financements, le mécénat des « parrains » s’avère crucial. Les fonds récoltés déterminent la dimension du tronçon de chemin à restaurer.

Toute personne sensible à la valeur des anciens chemins peut en favoriser directement la récupération. En fait, parrainer un chemin implique le fait de s’impliquer émotionnellement avec le passé et l’avenir de ces montagnes des Pyrénées.

Actions prévues pour 2020

    • Parrainez le chemin de Montsor

      Cette année, la campagne Parrainez un chemin est centrée sur l’ancien chemin de Montsor, dans la commune de La Pobla de Segur. Vous pouvez le parrainer à travers l’une des contributions que nous vous proposons
      15
      450,00 € atteint sur l'objectif de 3000,00 €

Actions menées

Depuis 2014, une série de chemins ont été récupérés, des ressources ont été investies, et les volontaires et collaborateurs ont consacré une infinité d’heures au projet.

2019 Chemin de Les Esglésies à Sentís, commune de Sarroca de Bellera.

2018 Chemin de Cortscastell à Pujol, commune du Baix Pallars.

2016 Cours de construction en pierre sèche de l’École agraire du Pallars sur le chemin de Naens. L’association Marques de Pastor a financé une semaine de travail d’un maître-maçon spécialisé dans la construction de murs.

2015 2e édition du Camp de travail volontaire de l’Université de Bergen en vue de restaurer le chemin d’Antist. L’association Marques de Pastor a financé une semaine de travail d’un maître-maçon spécialisé dans la construction de murs.

2014 1e édition du Camp de travail volontaire de l’Université de Bergen en vue de restaurer le chemin d’Antist. L’association Marques de Pastor a financé une semaine de travail d’un maître-maçon spécialisé dans la construction de murs.

Actions prévues

Les chemins où nous souhaiterions travailler au cours des prochaines années sont les suivants:

  • 2020 Chemin de Montsor, commune de La Pobla de Segur
  • 2021 Chemin de Beranui à Els Plans, commune de La Torre de Capdella
  • 2022 Chemin de Naens, commune de Senterada –
  • 2023 Chemin de Peramea au ravin de la Baell, commune de Baix Pallars
  • 2024 Chemin de Vilella à Xerallo, commune de Sarroca de Bellera
  • 2025 Chemin de Montsor, commune de La Pobla de Segur
  • 2026 Chemin de Castell-estaó à Antist, commune de La Torre de Capdella
  • 2027 Chemin de Cadolla à Naens, commune de Senterada